Site de l'académie de Versailles

Accueil > Informations Parents > FAQ Coronavirus 2020

FAQ Coronavirus 2020

mardi 26 mai 2020 par F. Consoli (Date de rédaction antérieure : 26 mai 2020).

I. LES CONDITIONS GENERALES POUR LA REOUVERTURE DES ETABLISSEMENTS

  1. 1. Quel est le cadre sanitaire de l’ouverture progressive des écoles et établissements scolaires ?
    L’ouverture des écoles et établissements scolaires est encadrée par un protocole sanitaire qui repose sur les prescriptions émises par le ministère des solidarités et de la santé.

Quel est le nombre maximum d’élèves présents par classe ?

Pour respecter les règles sanitaires, les cours se déroulent en groupe comprenant au maximum 15 élèves dans le respect des règles de distanciation.

  1. 2 Obligation scolaire, continuité pédagogique

Les parents ou responsables légaux peuvent-ils choisir de ne pas renvoyer à l’école leurs enfants ?

Oui, la scolarisation des élèves en présentiel repose sur le libre choix des responsables légaux du ou des enfants.

Le choix doit être ferme et définitif car il impacte l’organisation générale. Un élève ne suivant par les cours en présentiel doit rester en lien avec son école et suivre l’enseignement à distance.

Pour les cours en présentiels, une organisation par classe sera proposée.
De nouveaux emplois du temps seront mise en place et affichés sur Pronote. La durée des cours passera à 45 minutes afin de faire 4 séances sur une ½ journée.
Les élèves laissent leurs manuels au collège dans la salle dédiée.

Comment mon enfant continue-t-il à apprendre si son établissement reste fermé le 2 juin ?

La continuité pédagogique se poursuit sur le modèle mise en place depuis le 16 mars avec certains changements d’EDT liés au retour des professeurs au sein du collège.

  1. 3 Calendrier scolaire, examens, concours

Les vacances scolaires estivales seront-elles maintenues ?

Le calendrier des vacances scolaires est maintenu. Les vacances estivales débuteront le 4 juillet et prendront fin le 31 août.

Un dispositif de soutien scolaire sera-t-il mis en place pendant les vacances estivales ?

Des dispositifs de soutien pourront être mise en place durant la période estivale (début juillet et fin août) si l’évolution de la situation sanitaire le permet et sur la base du volontariat des professeurs Les familles en seront informées.

Quelles sont les modalités de passage des examens nationaux ?

DNB  : Les épreuves écrites et l’oral du DNB sont supprimés. L’obtention du DNB se fera à partir de l’évaluation du niveau de maîtrise des 8 composantes du socle et des moyennes obtenues dans les disciplines habituellement passées à l’écrit.

CFG  :
L’épreuve d’entretien oral avec le jury est neutralisée pour cette session.
Seule l’évaluation du socle commun sera prise en compte Pour l’obtention du diplôme.

Quelles sont les modalités d’accompagnement pour le projet d’orientation après la 3e pendant la fermeture des collèges ?

Le suivi du projet d’orientation est pleinement assuré pendant la période de fermeture des collèges. Les parents ont renseigné une fiche de vœux à transmettre au Professeur Principal de leur enfant qui est l’interlocuteur privilégié. Les élèves et leurs parents peuvent également joindre Mme Dubail, la psy EN pour les aider dans leur choix d’orientation : Vanessa.Dubail@ac-versailles.fr

Les conseils de classe du 3e trimestre sont-ils maintenus ? Si oui, selon quelles modalités ?

En classe de 3e, il y a deux conseils :
• un conseil d’orientation début juin qui permet à l’équipe éducative de se prononcer sur les choix d’orientation des familles ;
• un conseil de classe fin juin afin de procéder à la remontée des moyennes de chacune des disciplines concernées par les épreuves écrites du diplôme national du brevet. Le cas échéant, selon le contexte local de reprise, il sera tenu compte de l’assiduité des élèves.

Les conseils de classe du 2d semestre sont maintenus. La forme restera à définir, en attente des instructions.

Qu’en est-il du remboursement des voyages scolaires annulés ?

Les familles seront remboursées des sommes avancées au titre des voyages annulés.
Un mail a été envoyé aux familles via Pronote pour la Normandie (3e) et Nîmes (5e). Contactez le service Intendance du collège.

II. LA REOUVERTURE DANS MON ETABLISSEMENT

  1. 1. Les préalables à la réouverture

Comment les parents sont-ils informés des modalités de reprise ?

Chaque professeur principal envoie un sondage aux familles de leurs élèves pour leur demander si elles souhaitent scolariser leur enfant en présentiel. Une information sur les modalités de la réouverture est délivrée à chaque famille via l’article et des mails via Pronote.

Quelles sont les recommandations sanitaires liées à la réouverture des établissements ?

Le protocole sanitaire précise les modalités pratiques de réouverture et de fonctionnement des écoles et des établissements scolaires après la période de confinement dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires. Une vidéo propre aux modalités mises en place par le collège est visible sur le site du collègel’article .

Existe-t-il une doctrine de nettoyage des établissements ?

La doctrine de nettoyage des écoles et établissements est détaillée dans le protocole sanitaire disponible sur le site du ministère. Les agents Cmidy ont déjà nettoyé le collège en vue de la ré ouverture du collège. Ils assureront le nettoyage quotidien des salles et nettoieront plusieurs fois par jour les sanitaires, les rampes d’escalier et tout autre objet sensible…

  1. 2. Le fonctionnement dans des conditions sanitaires strictes

Quelles sont les précautions à prendre avant de conduire un enfant à l’école ?

Il est demandé aux parents de prendre les précautions suivantes avant de conduire leurs enfants à l’école :
• surveiller l’apparition de symptômes chez leurs enfants notamment par la prise de température avant le départ pour l’école ;
• en cas de symptômes évocateurs ou de fièvre (37.8°C ou plus), l’enfant ne devra pas se rendre à l’école et les parents devront prendre avis auprès du médecin traitant pour décider des mesures à prendre ;
• avoir une hygiène stricte des mains comprenant le lavage au départ et au retour à la maison.

Comment s’organisent les établissements pour faire respecter les gestes barrière ? (cf vidéo sur le site du collège l’article

Les établissements définissent une organisation précise permettant la distanciation physique, le lavage des mains et le nettoyage des locaux et objets de contact.

Les enseignants ainsi que tous les autres personnels sont formés aux gestes barrière, aux règles de distanciation physique et au port du masque pour eux-mêmes et pour les élèves dont ils ont la charge. Cette formation est adaptée à l’âge des élèves pris en charge et réalisée, avant la reprise des cours (vidéo sur le site du collège). Le personnel médical de l’éducation nationale apporte son appui à ces actions de formation.

Les enseignants portent-ils des masques ?

Pour les personnels, le port d’un masque « grand public » est obligatoire lorsque les élèves sont présents
Le ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse mettra en conséquence à disposition des personnels de l’éducation nationale en contact direct avec les élèves au sein des écoles et des établissements des masques dit « grand public ».

Les élèves doivent-ils porter des masques ?

Pour les collégiens/lycéens, le port du masque « grand public » est obligatoire.
Il appartiendra aux parents de fournir des masques à leurs enfants lorsqu’ils seront accessibles aisément à l’ensemble de la population.
Toutefois, le collège fournira aux élèves qui n’en disposent pas ainsi qu’aux élèves déclarant des symptômes au sein de l’établissement.

Quelles sont les consignes si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?

Pour rappel, les symptômes évocateurs du Covid-19 sont : toux, éternuement, essoufflement, mal de gorge, fatigue, troubles digestifs, sensation de fièvre. Dans l’hypothèse où une personne accueillie présente des symptômes au sein de l’établissement, la conduite à tenir est la suivante :

• Isolement immédiat de la personne :

S’il s’agit d’un adulte : avec un masque si le retour à domicile n’est pas immédiatement possible

S’il agit d’un élève : avec un masque à l’infirmerie permettant dans l’attente de son retour à domicile ou de sa prise en charge médicale.

• Respect impératif des gestes barrières.
• S’il s’agit d’un élève, appel sans délai des parents/responsables légaux pour qu’ils viennent chercher l’élève en respectant les gestes barrière.

• Rappel par le directeur d’école ou le chef d’établissement de la procédure à suivre à savoir : éviter les contacts et consulter le médecin traitant qui décidera de l’opportunité et des modalités de dépistage le cas échéant.

Un appui du médecin ou de l’infirmier de l’éducation nationale pourra être sollicité si les parents/responsables légaux sont en difficulté pour assurer cette démarche de prise en charge.

• Nettoyage approfondi de la pièce où a été isolée la personne après un temps de latence de quelques heures.

• Poursuite stricte des gestes barrières.

S’il s’agit d’un élève, il ne pourra revenir en classe qu’après un avis du médecin traitant, du médecin de la plateforme Covid-19 ou du médecin de l’éducation nationale.

Quelles sont les consignes en cas de « cas confirmé » par test positif dans une école ou établissement ?

En cas de test positif, la conduite à tenir est la suivante :
• Information des services académiques qui se rapprochent sans délai des autorités sanitaires et de la collectivité de rattachement.
• L’adulte ou la famille s’il s’agit d’un élève sera accompagné dans l’évaluation du risque de transmission intrafamiliale par les autorités sanitaires pour déterminer quelle est la stratégie d’isolement la plus adaptée compte tenu du contexte. La médecine de prévention peut être sollicitée, s’il s’agit d’un adulte.
• Information des personnels et des parents des élèves ayant pu rentrer en contact avec le malade selon le plan de communication défini par l’école ou l’établissement.
• Les modalités d’identification et de dépistage des cas contacts et les modalités d’éviction seront définies par les autorités sanitaires. Des décisions de quatorzaines, de fermeture de classe, de niveau ou d’école pourront être prises par ces dernières.
• Nettoyage minutieux et désinfection des locaux occupés et objets potentiellement touchés par la personne malade dans les 48h qui précédent son isolement.
• Les personnels psychologues et de santé de l’éducation nationale pourront apporter leur appui.

L’enfant dont au moins l’un des parents est identifié comme "cas confirmé" ou présente des symptômes évoquant le Covid-19 doit-il se rendre dans son école ou son établissement scolaire ?
Non, les parents s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 ou dans l’hypothèse d’un cas confirmé dans la famille de l’enfant. L’enfant bénéficie alors de la continuité pédagogique mise en œuvre par son école ou établissement scolaire.

L’élève ne pourra revenir en classe qu’après un avis du médecin traitant, du médecin de la plateforme Covid-19 ou du médecin de l’éducation nationale.

Les parents vulnérables au regard du Covid-19 pourront-ils renvoyer leur enfant à l’école ?

Il est recommandé que les parents ou responsables légaux vulnérables ne renvoient pas à l’école leurs enfants. Ces derniers bénéficieront d’une continuité pédagogique.

  1. 3. Hébergement et restauration

Les élèves seront accueillis en ½ journée : les 6e et 4e le matin et les 5e et 3e, l’après-midi. Il n’y aura donc pas de ½ pension.
La C’midy a désinscrit tous les élèves depuis le 16 mars et ce jusqu’à la fin de l’année. Le remboursement se fera en juillet. Pour les réinscriptions il pourrait servir d’acompte.

III-REGLES SPECIFIQUES AUX PERSONNELS

Quelles sont les recommandations pour personnels fragiles face au virus Coronavirus Covid-19 ?

Les personnels présentant une vulnérabilité de santé au regard du virus Covid-19 et identifiés comme tels par le médecin de prévention ou leur médecin traitant ne devront pas se rendre sur leur lieu de travail.

Les enseignants concernés poursuivront l’enseignement à distance.

Un personnel domicilié avec une personne vulnérable doit-il se rendre au travail ?

Les personnels domiciliés avec une personne présentant une vulnérabilité de santé au regard du virus Covid-19 et identifiée comme telle par le médecin de prévention ou leur médecin traitant ne devront pas se rendre sur leur lieu de travail.

Les enseignants poursuivront l’enseignement à distance.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Jean Zay (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme PONCET, Principale